Back to top
Biozone Patagonie © MNHN - François Grandin

La biozone Patagonie

La région de la Patagonie, située dans la partie méridionale de l’Amérique du sud, à cheval sur l’Argentine et le Chili, abrite dans ses superbes paysages une biodiversité riche et variée : les côtes rocheuses de la cordillère des Andes et les vastes plaines désertes de la steppe.

Au Parc Zoologique de Paris, la Patagonie a été représentée dans un espace de plus de 16 500 m², elle présente 3 milieux : la pampa, les côtes rocheuses et la forêt andine.

La pampa

La pampa ou steppe patagonienne, à la végétation rase et aux teintes froides, accueille des nandous de Darwin, parents de l'autruche, des maras ou lièvres de Patagonie et des guanacos, cousins du lama.

Manchots de Humbolt © F-G Grandin - MNHN
Manchots de Humbolt © F-G Grandin - MNHN

Les côtes rocheuses

Les otaries à crinière se prélassent sur les rochers de la biozone Patagonie alors que les manchots de Humboldt vont et viennent dans un bassin voisin. Outre la vue plongeante sur le bassin, observez de près les évolutions subaquatiques des otaries à travers des parois vitrées.

Otaries à crinière © MNHN - F-G Grandin
Manchots de Humbolt © MNHN - F-G Grandin

La forêt andine

L'évocation de la forêt andine dans cette biozone abrite pumas et pudus des Andes. Originaire du Chili, le pudu des Andes est le plus petit des cervidés, sa taille de 40 centimètres au garrot lui permet de se faufiler dans la végétation des forêts denses.

Pudu des Andes © MNHN - F-G Grandin
Puma © MNHN - F-G Grandin
Puma

Les animaux de la Biozone Patagonie

Dans la biozone patagonienne, à travers les paysages évoquant la pampa, le milieu côtier froid et la forêt des Andes, laissez-vous surprendre en observant des otaries à crinière (Otaria flavescens), des manchots de Humboldt (Spheniscus humboldti), des nandous de Darwin (Rhea pennata), des pumas (Puma concolor puma) ou des poudous des Andes (Pudu puda).

En savoir plus sur la biozone Patagonie

En ce moment