Back to top
Makis cattas © MNHN - F-G Grandin

Le maki catta

Avec sa queue rayée noire et blanche et ses petits yeux orange, le maki catta est un emblème de Madagascar.

Fiche d’identité

Classe, ordre et famille :
Mammifères, Primates, Lémuridés
Espèce :
Lemur catta
Durée de vie :
jusqu’à 19 ans
Taille & poids :
de 95 à 110 cm et de 2,3 à 3,5 kg
Gestation :
4,5 mois
Habitat naturel :
forêt sèche épineuse, fourrés
Régime alimentaire :
fruits, fleurs, écorces, insectes
Région d’origine :
Madagascar

Mode de vie

Ce lémurien frugivore vit en groupe dans les savanes du sud de l’île, où on peut le voir déambuler sur ses pattes arrière et sauter avec souplesse, en faisant des bons pouvant atteindre la dizaine de mètres entre les branches.

 

Chez cette espèce, c'est la femelle qui domine.

 

Signes distinctifs

Son pelage est de couleur grise, avec une face ventrale blanche. Son visage est blanc, et l'on peut observer des contours noirs au niveau des yeux et du museau.

Le lémurien : une espèce menacée

On estime que leur population a diminué de 30 % à 50 % en trente ans. En cause principalement la chasse, la fragmentation de leur habitat forestier et la capture illégale.

Les lémuriens sont l’emblème de la campagne de sensibilisation et d’appel aux dons menée par les établissements zoologiques pour la protection de la faune de Madagascar. Cette campagne a permis de financer de nombreuses actions de conservation sur l’ensemble de l’île.

L'action du Muséum pour protéger le lémurien

Les scientifiques du Muséum fournissent leur expertise à la conservation des lémuriens, espèces très fragiles et en voie de disparition. Des vétérinaires et éthologues de la Réserve zoologique de la Haute-Touche ont participé à des missions d’études sanitaires, comportementales et génétiques des populations de lémurs bruns.

Les makis catta

Faites connaissance avec les makis catta

Le groupe de makis catta du Parc zoologique de Paris se compose d'une dizaine d'individus. Ils évoluent sur l’île des lémuriens, en présence d’autres espèces, ce qui permet aux animaux d’élargir leur palette comportementale. L’île est dotée de troncs sur lesquels sont installés des cordages, ce qui permet de respecter le mode de vie arboricole des lémuriens. Chez les makis catta, le groupe est dominé par une femelle, Margareta, identifiable à la partie noire de son nez arrondie mais surtout à sa façon de se déplacer au sein du groupe.

Makis cattas © MNHN - F-G Grandin
Makis cattas © MNHN - F-G Grandin
Femelle Maki catta avec son petit © MNHN - F-G Grandin

Parrainer Les makis catta

Vous pouvez parrainer cette espèce pour préserver la biodiversité et bénéficier de contreparties exclusives.

Parrainer cette espèce
Parrain

Vous aimerez aussi

Naissances
Le bébé lémur catta dans les bras de sa mère © MNHN - F-G Grandin
18 avril 2014

Naissance d'un petit lémur catta