BILLETTERIE EN LIGNE OBLIGATOIRE

Réservez votre billet en ligne.

La réservation de billet d’entrée est obligatoire pour tous, y compris les visiteurs bénéficiant de la gratuité et les détenteurs de titre d’entrée (billets achetés à l’avance, billets prolongés, invitations, pass annuel…), pour ces derniers la réservation est gratuite.

Aucune vente sur place ne sera possible.

En semaine nous proposons un billet daté pour le jour de visite et le weekend deux tranches horaires par jour (matin et après-midi).

Veuillez noter que les jours de forte affluence, notamment les weekends, le temps d'attente à l'entrée du zoo et de la serre peut être très important. Les périodes d’affluence à l’entrée sont généralement le matin à l’ouverture et en début d’après-midi.

Toutes nos équipes sont mobilisées pour vous offrir un accueil de qualité, et garantir le respect des règles sanitaires et de sécurité.

Back to top
Tortue mata-mata © MNHN - F-G Grandin

La tortue mata-mata

La tortue mata-mata est une espèce de tortue d'eau douce aux écailles épineuses et striées. Elle présente des caractéristiques physiques très spécifiques par rapport aux autres tortues.

Fiche d’identité

Classe :
Sauropsides, Testudinés, Chélidés
Espèce :
Chelus fimbriatus
Durée de vie :
jusqu’à 10 ans - 15 ans en captivité
Taille & poids :
jusqu’à 45 cm et jusqu’à 15 kg
Incubation :
200 jours, 12 à 28 œufs
Habitat naturel :
forêt tropicale - eaux douces, milieux humides
Régime alimentaire :
carnivore - insectes, crustacés, poissons
Région d’origine :
Nord de l'Amérique du Sud

Mode de vie

La tortue mata-mata ne sort jamais de l'eau, si ce n'est pour pondre. Pourtant, elle n'est pas franchement une championne de natation !
Elle se déplace peu et est capable de rester immobile de nombreuses heures. Pour respirer sans remonter à la surface, elle étire son long cou et fait émerger une petite trompe où se trouvent ses narines.

Signes distinctifs

Entre ses écailles épineuses et sa tête d'apparence rocheuse, cette tortue est la reine du camouflage. Elle a beau peser plus de 10 kg à l'âge adulte, elle n'a aucun mal à se confondre avec le fond boueux des cours d'eau du bassin amazonien.

Anecdote

En eaux troubles, les deux barbillons sensoriels situés autour de sa bouche lui permettraient de mieux détecter ses proies. Carnivore, elle se nourrit essentiellement de petits poissons.