Back to top

Le clan des lions du Parc Zoologique de Paris : départ de Shani

Évènement

Au Parc Zoologique de Paris, les lions que vous pouvez observer dans la biozone Sahel-Soudan sont génétiquement très proches des lions de l'Atlas, également appelés Lion de barbarie ou Lion de Nubie, représentant une sous-espèce de lion éteinte à l'état sauvage.

Au Parc Zoologique de Paris, les lions que vous pouvez observer dans la biozone Sahel-Soudan sont génétiquement très proches des lions de l'Atlas, également appelés Lion de barbarie ou Lion de Nubie, représentant une sous-espèce de lion éteinte à

À la ré-ouverture, en avril 2014,le Parc Zoologique de Paris accueillait quatre  lions, Néro, le mâle et trois femelles : Bunny, Savanah et Aswad. Un an plus tard, en avril 2015, les équipes du Parc Zoologique de Paris accompagnaient la naissance de 3 lionceaux issus de l'accouplement entre Néro et Aswad : Kibo et Atlas, deux lionceaux mâles et la femelle Shani. Souvenez-vous de leur première sortie.

Âgée aujourd’hui d’an an et demi, Shani rejoint le zoo Liberec, en République Tchèque. Ce transfert s’effectue dans le cadre du programme de gestion des populations animales géré au niveau européen par l’EAZA (European Association of Zoo and Aquarium) qui préconise les transferts et les mises (ou non) à la reproduction des individus pour conserver la meilleure diversité génétique possible et garder des populations en bonne santé.

L'équipe du Parc Zoologique de Paris accompagne très étroitement Shani dans ce voyage vers ce zoo tchèque dans lequel elle va être progressivement être mise en contact avec un mâle âgé de 4 ans.l'état sauvage.

 

Première sortie des lionceaux © F-G Grandin - MNHN

Première sortie des lionceaux © F-G Grandin - MNHN, par F-G Grandin - MNHN

Aswad et ses lionceaux © F-G Grandin - MNHN
Lions d'Afrique © MNHN - François-Gilles Grandin
Shani, la femelle lionceau © MNHN - F-G Grandin

Pour aller plus loin

Vous aimerez aussi