BILLETTERIE EN LIGNE OBLIGATOIRE

Réservez votre billet en ligne.

La réservation de billet d’entrée est obligatoire pour tous, y compris les visiteurs bénéficiant de la gratuité et les détenteurs de titre d’entrée (billets achetés à l’avance, billets prolongés, invitations, pass annuel…), pour ces derniers la réservation est gratuite.

Aucune vente sur place ne sera possible.

En semaine nous proposons un billet daté pour le jour de visite et le weekend deux tranches horaires par jour (matin et après-midi).

Veuillez noter que les jours de forte affluence, notamment les weekends, le temps d'attente à l'entrée du zoo et de la serre peut être très important. Les périodes d’affluence à l’entrée sont généralement le matin à l’ouverture et en début d’après-midi.

Toutes nos équipes sont mobilisées pour vous offrir un accueil de qualité, et garantir le respect des règles sanitaires et de sécurité.

Back to top
Dendrobate à tapirer © MNHN - F-G Grandin

Le dendrobate à tapirer

Le dendrobate à tapirer est une espèce d'amphibiens nommée aussi "dendrobate teint". C'est l'une des espèces de dendrobates les plus connues.

Fiche d’identité

Classe, ordre et famille :
amphibiens, anoures, dendrobatidés
Espèce :
Dendrobates tinctorius
Durée de vie :
jusqu’à 15 ans en captivité
Taille & poids :
4 à 5 cm de longueur pour 3 à 5 grammes
Vie larvaire :
10 à 12 semaines, 3 à 10 œufs par ponte
Habitat naturel :
forêts tropicales humides
Régime alimentaire :
insectivore - fourmis, acariens
Région d’origine :
Nord de l'Amérique du Sud
Statut UICN : 

Préoccupation mineure (LC)

Signes distinctifs

Bleue ou jaune, la couleur vive de cette grenouille est un moyen d’alerter ses prédateurs de sa toxicité : le mucus qui couvre sa peau contient une toxine dangereuse au contact d’une plaie ou de muqueuses.
La production de la toxine serait liée aux insectes ingérés par ce batracien. En captivité, son alimentation change et sa peau perd sa redoutable propriété.

Anecdote

Les tribus amérindiennes frottaient la peau de jeunes perroquets avec ce mucus. Les plumes, normalement vertes, poussaient alors rouge vif. Les tribus se paraient ainsi de plumes rouges. Cela aurait donné le nom de "dendrobate tinctorius" (du verbe "teindre") à la grenouille.