Fermeture exceptionnelle

Suite aux dernières annonces du gouvernement, le Parc zoologique de Paris reste fermé.

Nous vous communiquerons dès que possible les modalités de réouverture.

Back to top
Dendrobate à tapirer © MNHN - F-G Grandin

Le dendrobate à tapirer

Le dendrobate à tapirer est une espèce d'amphibiens nommée aussi "dendrobate teint". C'est l'une des espèces de dendrobates les plus connues.

Fiche d’identité

Classe, ordre et famille :
amphibiens, anoures, dendrobatidés
Espèce :
Dendrobates tinctorius
Durée de vie :
jusqu’à 15 ans en captivité
Taille & poids :
4 à 5 cm de longueur pour 3 à 5 grammes
Vie larvaire :
10 à 12 semaines, 3 à 10 œufs par ponte
Habitat naturel :
forêts tropicales humides
Régime alimentaire :
insectivore - fourmis, acariens
Région d’origine :
Nord de l'Amérique du Sud
Statut UICN : 

Préoccupation mineure (LC)

Signes distinctifs

Bleue ou jaune, la couleur vive de cette grenouille est un moyen d’alerter ses prédateurs de sa toxicité : le mucus qui couvre sa peau contient une toxine dangereuse au contact d’une plaie ou de muqueuses.
La production de la toxine serait liée aux insectes ingérés par ce batracien. En captivité, son alimentation change et sa peau perd sa redoutable propriété.

Anecdote

Les tribus amérindiennes frottaient la peau de jeunes perroquets avec ce mucus. Les plumes, normalement vertes, poussaient alors rouge vif. Les tribus se paraient ainsi de plumes rouges. Cela aurait donné le nom de "dendrobate tinctorius" (du verbe "teindre") à la grenouille.